Culture et patrimoine

  • mosaique culture

Depuis la naissance de la ville au Xème siècle, l’Histoire s’écrit au fil du temps, de quartiers en quartiers, de ruelles en placettes, à l’ombre des arcades...

Un patrimoine sauvegardé remarquable

Doté d’un patrimoine exceptionnel, le centre-ville se trouve aujourd’hui en secteur sauvegardé dans son intégralité sur près de 180 hectares. Bâtisses à colombages, demeures Renaissance, hôtels particuliers du XVIIIème, édifices civils et religieux se côtoient au grès des rues et illustrent l’évolution de la construction rochelaise à travers les siècles. Avec, pour unité, cette pierre à la fois douce et radieuse qui confère à La Rochelle son appellation de « ville blanche » !

Phares culturels et vagues d’événements

La Ville a fait très tôt le pari de la culture comme voie fondamentale pour se construire et se développer. En témoignent ses nombreux lieux de diffusion qui s’érigent comme autant de phares : La Coursive, Le Centre Chorégraphique National, Le Carré Amelot ou encore La Sirène. Ses 6 musées, ses résidences d’artistes, ses quarante compagnies théâtrales, ses nombreuses associations invitent petits et grands à des pratiques culturelles riches et variées.

Loin d’une image de mer d’huile, La Rochelle brasse nombres d’événements avec envie et énergie : Festival International du Film, Francofolies, Grand Pavois, Sunny Side of the Doc, Jazz entre les deux tours, Marathon, Rally d’automne, Red Bull Cliff Diving … Temps forts culturels ou sportifs rythment les saisons et font de La Rochelle une ville festive, accueillante et vivante tout au long de l’année.